Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Blog de Villa d'Épidaure

Le lien bleu

Publié le Août 2020

Publié le 26.08.20

Une journée très spéciale à la villa aujourd'hui organisée par les soignants

Toute l'équipe de la villa a décidé de mettre à l'honneur la plage, la mer, les coquillages. "On dit que la mer commence là où les eaux tranquilles du fleuve Saint-Laurent se font bousculer par les grandes vagues du large" Ce n’est sûrement pas un hasard si les soignantes de la Villa Epidaure ont pris l'initiative de préparer pour les résidents cette fabuleuse journée.......


Publié le 25.08.20

Hamlet le retour, fini les vacances!

Hamlet est donc de retour à la villa après quelques semaines de repos, comme le reste de l'équipe, Hamlet aussi est parti en congé. De nouveau au centre de toutes les discussions de l’établissement, les résidents lui ont réservé un superbe accueil.


Publié le 14.08.20

Les Entretiens Alzheimer : 11ème Edition : Comme chaque année les Villas Epidaure seront au programme.

La journée des entretiens Alzheimer 11ème édition aura lieu le Mardi 6 octobre 2020.Cette conférence annuelle, gratuite et ouverte au grand public, a pour objectif de partager les dernières données thérapeutiques et les perspectives d'avenir sur la maladie d'Alzheimer qui touche aujourd'hui plus de 900 000 français, avec 225 000 nouveaux cas recensés chaque année. C'est une occasion unique de rencontrer les experts de la maladie qui feront le point sur les avancées de la recherche et les méthodes d'accompagnement thérapeutiques non-médicamenteuses qui existent aujourd'hui pour les personnes atteintes de la maladie. Inscriptions : https://entretiensalzheimer.org/


Publié le 03.08.20

L'expert : Pascal LOFARO : Atelier "terre imaginaire"

Proposer aux résidents une expérience autour de la terre, de la création, à la transformation de la matière permettant à chaqun de retrouver des sensations et habiter ses gestes, retrouver l'estime de soi, et la confiance en soi grâce à la création : voilà le Résultat!


Publié le 03.08.20

L’EXPERT : LENA LORENZ

« Musicienne de formation et diplômée du Conservatoire de Rueil Malmaison en 2011, je me suis ensuite dirigée vers la formation d’Educatrice spécialisée. Après l’obtention de ce diplôme en 2014, j’ai souhaité compléter ce dernier, par une spécialisation en musicothérapie afin d’effectuer au mieux ce métier passionnant en prise directe avec l’être humain. Je suis musicothérapeute diplômée depuis juillet 2017.  Cette double compétence me permet de mettre en corrélation mon travail avec les personnes en difficulté physique ou psychologique et ma passion pour la musique. Cette formation me permet d'avoir des capacités opérationnelles complémentaires pour travailler au contact de personnes dans le besoin afin de les aider au mieux.  La musicothérapie est un mode d’intervention utilisant la musique, visant à promouvoir, maintenir et améliorer la santé mentale, physique, socio-affective et spirituelle du patient. Elle résulte de l’interaction entre le patient, la musique et le thérapeute. Il s'agit d'une approche globale qui met en jeu le corps, la sensorialité, l'affectivité ainsi que les facultés intellectuelles et mentales. En musicothérapie, le son et la musique constituent les médiateurs dans la relation entre le patient et le musicothérapeute. Le recours à l'expression musicale distingue la musicothérapie des autres formes de thérapie. La musique a des qualités non-verbales, créatives, émotionnelles et structurelles. Lors de mes interventions à la Villa d’Epidaure je propose un temps fort de plaisir musical partagé favorisant la communication. C’est un travail sur la respiration, la stimulation et l’audition, sollicitant l’imagination et la représentation mentale, ce qui favorise la relaxation et la détente. Susciter la créativité améliore l’attention et la concentration, faisant travailler la mémoire à court et moyen terme. Auprès des personnes âgées, il s’agit de préserver la qualité de vie, les compétences de la personne. Entendre un morceau de musique bien connu rappelle souvent les circonstances où ce morceau a été entendu. Cela permet aux personnes âgées de rester connectées à leur vie d’avant. Les faire chanter, se rappeler les paroles, raconter des histoires favorise ainsi la socialisation, les nouvelles relations et l’ouverture à la vie. »

Publié le Juin 2020

Publié le 08.06.20

Le Retour des Thérapeutes à La Villa..........................

Depuis début juin et le déconfinement des unités, des ateliers en groupes restreints de cinq personnes maximum ont progressivement été remis en place. Nous avons choisi de commencer par des ateliers thérapeutiques afin de mieux accompagner les résidents et appréhender leurs réactions dans ce retour à une vie collective. Chaque atelier mené par la psychomotricienne ou le psychologue est proposé une fois par semaine à chaque étage afin de limiter les rencontres entre résidents d’étages différents. La multiplication du nombre de groupes ne permet pas pour l’instant la reprise de tous les ateliers. Les professionnels extérieurs (art-thérapeutes, sophrologue …) reprennent progressivement le chemin de la Villa une fois réalisé un test PCR.


Publié le 08.06.20

CHRONIQUE D’UN RESISTANT de la Villa Epidaure de Garches……….

FEVRIER 2020..................... Depuis quelques jours, je constate une modification des habitudes des gens autour de moi. Le personnel ne me serre plus la main pour me dire bonjour et il me dit de ne pas trop me rapprocher. Il parait qu’il y un nouveau virus venu de Chine. Ils sont rigolos, ils se disent bonjour en se touchant par le coude ou avec les pieds ! DEBUT MARS...................... C’est plus calme à la Villa, il y a moins de visiteurs. C’est très reposant ! Ma voisine qui est souvent énervée en fin de journée est plus souriante. Ça nous fait des vacances ! Le personnel reste souriant mais il nous parle d’épidémie. Mon voisin qui voulait sortir est furieux : il trouve absurde qu’on invente une histoire d’épidémie juste pour l’empêcher de se promener. C’est pourtant vrai. On en parle tous les jours au journal. MI-MARS........................ Le personnel est de plus en plus bizarre. Tout le monde porte un masque et un uniforme. D’habitude, ils ne mettent un masque que lorsqu’ils sont enrhumés. J’ai eu un peu de mal à reconnaître qui venait me voir au début, mais maintenant je reconnais tous les regards. Encore une nouveauté aujourd’hui, je ne peux plus me balader librement. Dès que je vais vers l’ascenseur, quelqu’un me demande de rester à l’étage. Ça me contrarie, mais il parait que c’est à cause de ce coronavirus. Et la dame m’a promis qu’on m’accompagnerait me promener au jardin tout à l’heure. Chose faite dans l’après-midi ! Je ne mange plus en salle à manger mais au salon, il parait qu’ainsi on a plus d’espace. Le personnel est très tendu, toujours très gentil et attentif, mais on me demande de rester dans ma chambre. Dès que je sors quelqu’un m’y raccompagne. Le président a dit qu’on était en guerre contre ce virus ! Alors j’accepte cet effort de guerre. Je m’ennuie un peu alors on m’a apporté un poste de musique. Heureusement, j’ai de la visite toutes les heures. Parfois la personne ne fait que m’offrir à boire et discute quelques instants, parfois elle me propose de me promener ou de faire quelques exercices. C’est sympa ! FIN MARS.......... Aujourd’hui j’ai fait une drôle d’expérience, j’ai discuté avec ma famille sur une ardoise électronique. C’est comme le téléphone mais avec l’image. Elle me manque, j’aimerais les voir, mais il parait que dans le monde entier tous restent confinés chez eux. Fichue guerre ! DEBUT AVRIL........ Je suis très fâché, aujourd’hui des gens sont venus habillés comme des cosmonautes et m’ont mis un coton-tige dans le nez. C’est très désagréable, mais c’est pour savoir si l’épidémie m’a touché. Il parait que j’ai la Covid19. On m’oblige à rester dans ma chambre. Je ne peux plus du tout sortir. C’est toujours la même personne qui vient me voir. Elle est gentille, mais comme je m’ennuie, je lui en fait voir de toutes les couleurs. J’ai entièrement déménagé ma chambre, comme ça elle restera plus longtemps avec moi !   MI-AVRIL............... Je retrouve ma liberté. On m’accompagne au jardin. C’est magique de voir le ciel, d’entendre les oiseaux … je n’y prêtais plus attention. J’y ai croisé des personnes que je n’avais pas vues depuis longtemps. Il y avait de la musique. Nous avons chanté et dansé … presque comme avant ! MAI......... La Villa est toujours calme. Je mange toujours dans ma chambre, mais parfois à l’extérieur avec une voisine et une dame masquée. En sortant aujourd’hui, j’ai retrouvé mes camarades de gym. Une séance a été improvisée dans le jardin, dans un large cercle. Une dame masquée m’a dit que j’aurais peut-être des courbatures. J’espère que non puisque j’ai repris mes séances avec le kiné.   DEBUT JUIN......... Aujourd’hui on laisse ma porte ouverte, comme une invitation. J’hésite à sortir seul. Cela fait si longtemps que je ne l’ai pas fait. Mais comme je vois mon voisin se promener, j’ose ! Il y a une dame qui nous rappelle de ne pas nous toucher. Et maintenant je peux remanger avec quelques voisins. Nous n’avons pas grand-chose à nous dire, mais ça fait plaisir de les revoir. Je passe l’après-midi avec eux. La vie reprend son cours …

Publié le Mars 2020

Publié le 23.03.20

Merci à l'Equipe Hôtelière, d'être présente avec le sourire aux côtés des soignants

Merci à ces soldats (serveurs, agent de service hôtelier...) toujours aux côtés des soignants, et tellement bienveillants en cette période difficile.

Publié le Février 2020

Publié le 26.02.20

Ça cuisine à la villa Epidaure......

Une fois par mois l'équipe et les résidents se réunissent pour la préparation d'un bon plat. Découper des légumes, faire sauter le veau, cuire le riz, à plusieurs... Beaucoup de concentration, patience, et le plat est réussi ! Sans oublier la tarte aux pommes pour dessert...Que des souvenirs !


Publié le 26.02.20

Mardi Gras et Carnaval à Epidaure

Beau moment de partage , nous avons fêté mardi gras autour d'un Carnaval : défilé de chariots habillés, danses, musiques et percussions. Après défilés et danses, un goûter avec les traditionnels beignets, cuisinés par Les Aide-soignantes de la Villa. Merci à Marie Jeanne qui les réussit à merveille.

S'inscrire à la newsletter